HORS DU COMMUN

Pas vraiment prêt à sauver le monde
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Maladresse, Dodo && Engueulade ? [ Andrew ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caroe S. Blueberry
SECOND | FARCEUR & Irresponsable
avatar

Nombre de messages : 379
Côté coeur : Mouuuuahh (L)
Ennemi : Sophia
Camp : Godd >< Don't care
Date d'inscription : 18/07/2008

SUPER CV
SUPER POUVOIR: COMPRÉHENSION VISUELLE, TÉLÉKINÉSIE, SUPER OUÏE
CONTROLE DU POUVOIR:
50/100  (50/100)
RELATIONS:

MessageSujet: Maladresse, Dodo && Engueulade ? [ Andrew ]   Sam 23 Aoû - 19:02

    « Caroe bon sang, mais réveille toi ! Qu'est-ce que tu fais de tes soirées ? »
    Voilà ce que la miss avait entendu toute la journée. À croire que cette année, elle avait décidé de ce la couler douce et elle s'amusait à passer tout pleins de nuit blanche. Pourtant, ce n'était pas la première fois qu'elle s'endormait en cour, c'était même rendu une habitude. Certes, ce n'était pas elle qui voulait faire toutes ses nuits blanches, mais elle avait un de ses problèmes à dormir. C'est depuis le début de l'année... ou plutôt depuis qu'elle était arrivée dans son nouveau dortoir et qu'elle avait entendu les bruits énormes que ses colocataires faisaient en dormait, qu'elle avait ce problème. C'était tout simple, son pouvoir d'ouïe avait pris de l'ampleur et elle attendait chaque froissement de draps, chaque respiration trop forte ou murmure en dormant et etc.. C'était infernale et la miss dormait donc en cour totalement fatigué. C'est Sophie qui lui sauva la vie en lui proposant d'aller dormir dans son dortoir après la fin de leur dernier cour. Elle allait sans doute rejoindre Aaron et Yoan et son dortoir était plus proche que le sien. Une vraie amie ( heuuu >< )

    Quand la cloche sonna, Caroe s'apprêtait tout juste à retomber dans les bras de morphé. C'est donc d'un pas traînant qu'elle réussit avec peine à se rendre jusqu'au dortoir où sur la porte on pouvait voir un gros C3 écrit en grosse lettre pour bien qu'on le remarque Genre comme si quelqu'un allait se tromper de dortoir, non il faut être assez idiot pour se tromper *sifflote* Elle rentra dans le dortoir ne se souciant aucunement des personnes qui pourraient être présente. Elle passa son chemin et se dirigea vers le lit de Sophie. Enfin.. d'après elle. De toute manière, tous les lits et mini chambre de chaque étudiants se ressemblaient tellement, comment voir une différence et ne me dites pas que les couleurs de cette chambre qui n'étaient pas rouges, couleur des mûrs à Sophie où encore les chandails trop long pour une fille où bien le trop peu de maquillage sur le comptoir près du lit aurait pu donner un seul doute à Caroe du fait qu'elle n'avait pas atterrit dans le lit de sa copine. Déjà que la Blueberry n'était pas très fut-fut réveillé alors imaginé à moitié endormit.

    Je suppose que je ne suis pas obligé de vous dire qu'elle s'endormit facilement dans une odeur qui lui semblait familière sans trouver à qui cela appartenait. Bof, rendu à ce stade elle ne se souciait plus du tout. Allez savoir combien de seconde, de minute ou d'heure après s'être endormit qu'elle fut réveiller par une voix sèche qu'elle connaissait, mais dont elle ne reconnaissait pas, encore une fois...


C’essst nul ! Genre vraiment nul, je me reprendrais au prochain post. Moi et les début de post c’est 2 ><

_________________


JE VAIS SAUVER LE MONDE DES MÉCHANTS ET VILAINS DES PETITS
GARÇONS. AYEZ CONFINACE, JE SUIS FIDÈLE ET JE VOUS
SAUVEREZ TOUS =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adore-me.e-monsite.com/
Andrew Rusberry
FOURTH | FORMÉ & Inexpérimenté
avatar

Nombre de messages : 50
Côté coeur : Tout plein de sang.
Ennemi : Public #1
Camp : Gentils =D
Date d'inscription : 18/08/2008

SUPER CV
SUPER POUVOIR: ART MARTIAUX PARFAIT, AUTO GUERISON
CONTROLE DU POUVOIR:
60/100  (60/100)
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Maladresse, Dodo && Engueulade ? [ Andrew ]   Sam 23 Aoû - 19:49

  • « Andrew bon sang, mais réveille-toi ! »

    C’était ce que Sophie lui avait dit ce matin, comme chaque matin d’ailleurs. Quelque chose de banal. On peut dire qu’Andrew, malgré son sang froid et sa classe habituelle qui aurait laissé penser qu’il était du genre à se lever à 6 heures tous les matins, avait l’habitude de s’entortiller dans sa couverture, ronfler bruyamment et se lever très difficilement. En ouvrant les paupières dans un grognement, il se rendit compte que ses deux colocataires l’observaient en se marrant et étaient déjà habillées, coiffées, maquillées. Il se leva difficilement en se massant les tempes et s’assit sur le bord de son lit. En se levant, il sauta habilement dans ses habits tout en prenant soin de s’apprêter convenablement pour cette journée le plus vite possible, et descendit bien vite en cours sans même prendre la peine de manger un bout. Sophie lui avait dit qu’elle devait le prévenir de quelque chose quand ils se croiseraient ce jour là. Ca n’avait pas l’air si important que ça, quand il l’aperçut donc au bras de ses deux potes il ne prit pas la peine d’aller leur parler.

    Depuis qu’il avait débarqué dans le dortoir C3, il avait pris l’habitude de vivre en permanence avec deux filles. Çà signifiait qu’il devait être beaucoup plus soigneux. Fini les garçonnières. Mais il devait aussi passer le plus clair de son temps à les écouter parler pendant la moitié de la nuit de leurs trucs de filles, quelque chose qu’il avait bien du mal à supporter. Il ne savait pas comment il allait passer l’année avec elles deux. Voilà d’où venaient sans doute ses problèmes de sommeil. Il s’était donc décider d’aller faire une longue sieste cet après midi, après avoir vu Lily. Mission du jour ? Aucune de spéciale. Juste déconner un peu, essayer de faire circuler une rumeur où l’autre pour soulager les peines de Lily, peut-être provoquer quelques élèves. Mais pas la peine de redire que ce n’était pas le jour de l’année où notre Andy était le plus en forme. D’ailleurs, il venait de s’endormir à moitié contre son casier quand il avait accompagné Lily au sien (les deux casiers étaient jumeaux, curieux non ?) mais s’était réveillé quand elle lui avait donné un coup de poing sur l’épaule pour qu’il se réveille. Tous les deux un petit sourire aux lèvres, ils montèrent les escaliers vers leurs dortoirs ensemble, toujours en blaguant comme des débiles. Arrivé devant le sien, il se dépêcha de rentrer, heureux de retrouver son lit.

    Mais c’était trop beau pour être vrai. Il ne serait donc jamais seul un seul instant. En voyant un corps couché sur le ventre sur son lit, dans sa chambre, Andrew crut d’abord à Lake. Mais ça ne collait pas vraiment, surtout qu’elle n’était pas sensée rentrer avant pas made temps, elle lui avait dit durant le déjeuner. Alors Andrew comprit qui s’était. Et il eut l’impression d’être victime du plus odieux des cauchemars, ce qui le sortit de sa somnolence. Jetant sa veste sur la chaise de son bureau, il avança plus vite que nature et se retrouva va devant le lit, les sourcils froncés, et grogna quelques mots pas réellement délicat.

    « Mais qu’est ce que tu fais là, tu te fous de moi ? »


    En venant de dire ces mots sèchement, il réalisa de mieux en mieux la situation, qui était pourtant incroyable. Il croyait à un rêve étrange, et pourtant non. Caroe était réellement entrain de dormir sur son lit. La question était « Comment à-t-elle atterri là ? ».


[Tu vois qu'il y a moyen de faire pire que toi =P]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caroe S. Blueberry
SECOND | FARCEUR & Irresponsable
avatar

Nombre de messages : 379
Côté coeur : Mouuuuahh (L)
Ennemi : Sophia
Camp : Godd >< Don't care
Date d'inscription : 18/07/2008

SUPER CV
SUPER POUVOIR: COMPRÉHENSION VISUELLE, TÉLÉKINÉSIE, SUPER OUÏE
CONTROLE DU POUVOIR:
50/100  (50/100)
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Maladresse, Dodo && Engueulade ? [ Andrew ]   Sam 23 Aoû - 22:05

    Un gigantesque dragon crachant du feu poursuivait une pauvre petite brunette depuis plusieurs minutes déjà. Elle avait l'impression de marcher sur place, mais s'arrêter pour vérifier son estimation était sans doute bien imprudent. Puis elle vit une blondasse idiote se nommant Sophia l'interpeller. Caroe continuait à courir, mais pris la direction de droite pour rejoindre son amie, quand elle fut rendu à proximité de celle-ci, Sophia disparu et fit face au dragon qui lui cracha de feu au visage... c'est en pensant qu'elle allait cramer, qu'elle se réveillait par l'affreuse voix d'Andrews qui résonnait sans cesse dans sa tête. Elle avait un air massacrante sur le visage et ne comprenait apparemment pas la situation. Qu'est-ce que cet idiot d'emmerdeur de Rusberry foutait dans son dortoir, dans sa chambre, en haut d'elle...

    Caroe jeta un bref regard confus et furieux, mais calme à Rusberry. D'un ton tout aussi sèche et froide que le sien elle répliqua rapidement tout en levant le haut de son corps en appuyant son corps avec ses deux mains.


    « Qu'est-ce que je fais là ? Je me fais attaquer par un dragon et je me fou de toi. »

    Puis elle regarda autour d'elle comme si de rien était. Ils avaient l'habitude entre eux d'avoir de long silence pénible et de s'envoyer des vannes en pleine figure ou de dos. La présence d'Andrew et le peu de repos qu'elle avait eu avait effacé toute trace de sommeil dans ses gestes, dans son visage. C'est un peu comme si elle venait tout juste de dormit pendant une bonne dizaine d'heure. En jetant quelque coup d'oeil autour d'elle, elle remarqua enfin l'évitable. Elle n'était pas dans la chambre de Sophie. Caroe tourna la tête à l'opposer de Rusberry et fit une grimace de dégoût. Merde, mais quel con ! C'était de sa faute... tout étais de sa faute, toujours !

    « Tu es con ou quoi ? Pourquoi tu as bougé le lit à Sophie pour le changer avec le tient pendant que je dormais ?! »

    Elle n'était vraiment pas décidé à partir et c'est d'ailleurs pour cette raison que Caroe changea de position pour se croiser les jambes et regarder de bas Andrew qui était maintenant juste en face d'elle, hors du lit. Nann mais c'est que le lit était confortable hein et quand il aurait fiche le camp elle pourrait retrouver son sommeil bizarre de dragon cracheur de feu. Elle ne comprenait pas évidemment pourquoi elle était dans la chambre de monsieur l'emmerdeur -comme Caroe aimait bien l'appeler- mais elle s'en balançait bien, elle était réveillée dès maintenant et elle avait bien envie de lui rendre la monnaie de sa pièce. Il allait payer, encore une fois, pour la faute qu'il avait commit étant jeune et aussi pour l'avoir réveillé de cette façon. D'ailleurs, c'est au même moment qu'elle se rendit compte d'un verre d'eau installer près de la commode se trouvant tout juste en arrière de Andrew. Vengeance ! Elle bougea un seul doigt et tout le contenu du verre se retrouva dans le dos du Rusberry.

    Désolé, je suis tellement maladroite, mais tu le sais déjà, non ?

    Autant commencer doucement les petits coup bas xD

_________________


JE VAIS SAUVER LE MONDE DES MÉCHANTS ET VILAINS DES PETITS
GARÇONS. AYEZ CONFINACE, JE SUIS FIDÈLE ET JE VOUS
SAUVEREZ TOUS =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adore-me.e-monsite.com/
Andrew Rusberry
FOURTH | FORMÉ & Inexpérimenté
avatar

Nombre de messages : 50
Côté coeur : Tout plein de sang.
Ennemi : Public #1
Camp : Gentils =D
Date d'inscription : 18/08/2008

SUPER CV
SUPER POUVOIR: ART MARTIAUX PARFAIT, AUTO GUERISON
CONTROLE DU POUVOIR:
60/100  (60/100)
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Maladresse, Dodo && Engueulade ? [ Andrew ]   Dim 24 Aoû - 11:44


    Dans un monde aussi incertain que celui où vivaient Caroe et Drew, le plus fou soit-il, voir un dragon cracheur de feu courir après une jeune fille, ce n’est pas un spectacle habituel. Bien que ça serait assez drôle de la voir perdre ses moyens devant un monstre sanguinaire. D’ailleurs, un petit sourire moqueur s’afficha à ses lèvres une fraction de secondes, avant qu’il ne reprenne son sérieux. Il était face à un cas critique : une fille débile – bien que sexy – se retrouvait couchée sur son lit, entrain de dormir. Comment réagir face à ça, quand on peut vous signaler, par la même occasion, qu’elle est sûrement la fille qu’il déteste le plus ? C’est simple. Pousser une puissante gueulante. C’est marrent & ça fait zizir. Donc, juste après qu’elle ait raconté son histoire de personne vachement endormie (ou défoncée, à choisir), il se dit qu’il allait lui répondre qu’elle était vraiment imbécile… Et puis non, en fait il n’avait pas envie. Enfin si, il avait évidemment envie de lui crier qu’elle était la personne la plus débile au monde, mais il se dit que ça serait meilleur en attendant. Il lâcha juste un long soupir d’ennui mélangé à du dégout et de la pitié. L’écoutant déballer ses conneries et essayer de se réveiller, il croisa les bras dans un sentiment de domination. Puis elle sortit encore une phrase qui fit rire Drew tellement elle prouvait l’incapacité de Caroe à trouver des phrases qui pourraient enfoncer un tant soit peu Drew.

    « Qu'est-ce que je fais là ? Je me fais attaquer par un dragon et je me fou de toi. »

    « Je ne sais pas, peut-être parce que je n’ai rien d’autre à faire de mes journées qu’essayer de te changer de chambre tout en prenant soin de te laisser dormir ? »

    Ça, c’est ce qu’on appelle un sarcasme Caroe. Prend ça dans les dents. Bon. Après avoir marqué un temps de pause qui voulait vraiment dire « Dans tes fesses », il se précipita d’ajouter sa petite question. Mais il avait à peine ouvert la bouche qu’il sentit un liquide lui couler dans le bas du dos, juste après un bruit de verre cassé. Dieu sait qu’il a les os dur, mais sa peau n’est pas spécialement étanche à l’eau – ses habits non plus, d’ailleurs – et il n’aime par dessous tout être mouillé. Et le pire dans tout ça, c’est que Caroe le savait très bien. Alors simplement, dans un geste gracieux, précis et rapide, il enleva le matelas de son lit –quelque chose de très facile à faire pour lui – et lui fit un sourire moqueur quand elle se retrouva, sans comprendre, les fesses sur le sommier.

    « Bon, maintenant explique moi ce que tu fais – ce que tu faisais – dans mon –oh que précieux – lit. »


    Il croisa les bras sur son torse, sachant déjà que le terrain de bataille avait été mal choisi. Sa chambre allait être carrément mise sans dessus-dessous, chose qu’il n’appréciait pas, car il avait du mal à s’avouer mais savait très bien que les pouvoirs de Caroe étaient redoutables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maladresse, Dodo && Engueulade ? [ Andrew ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Maladresse, Dodo && Engueulade ? [ Andrew ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 06- La maladresse ça fait mal !
» Signature de contrat - Andrew Brunette
» Maladresse [ouverte à une personne]
» Andrew Kirke (Gryffondor)
» [Février] Taeyang Andrew

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HORS DU COMMUN :: | & BÂTIMENT F :: & DORTOIRS C1 A C7 :: DORTOIR C3-
Sauter vers: