HORS DU COMMUN

Pas vraiment prêt à sauver le monde
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Alesendra E. Danahill | oups, je suis encore tombée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alesendra E. Danahill
THIRD | SERIEUX ? & Non désolé


Nombre de messages : 227
Ennemi : Gnnahhaa les pas bien xD
Camp : Bien :D
Date d'inscription : 21/07/2008

SUPER CV
SUPER POUVOIR: Explosion & Vole
CONTROLE DU POUVOIR:
50/100  (50/100)
RELATIONS:

MessageSujet: Alesendra E. Danahill | oups, je suis encore tombée   Mar 29 Juil - 17:40

    I. FICHE D'IDENTITÉ
    NOM : Heu... eh bien je préférerais ne pas vous le dire. Mes parents ne sont pas, comment dire, des gens respectable. Mais bon, comme vous insitez... Danahill est mon nom de jeune fille si on veux. parce que je suis mariée, donc on peux dire que j'ai aussi Williams, comme nom ^^.
    PRÉNOM : Mes prénom? Bienvenue dans l'ostination sur leurs origine. Mon père, voulais un prénom très irlandais, ma mère américain, comme personne n'a gagner cette dure bagarre, je me suis ramassé avec un nom qui sonne italien. Alesendra, au moins mon duexième prénom est très américain, Elizabeth. Elizabeth étant le prénom que ma mère a toujours voulu que j'ait ^^ mon père voulais edlen et c'est ramassé avec Alesendra, il est moue non? xD Mais, tout le monde m'apelle Ales ^^
    GROUPE: Pas que je sois pas interessante hein, mais je fait partie des gens qu'on dit The Other Really Super, malgré que s'il y avait eue un groupe de maladroit j'en ferais partie. Mais bon, a part le fait que je me différencie en étant marier, je ne suis pas classable dans les autres groupe donc ^^
    ANNÉE : Toute le monde ensemble on vas faire un calcul élémentaire, j'ai 20 ans et donc je suis en.... TROISIÈME! vous avez gagné le grand prix xD
    POUVOIR : Alors, moi j'ai deux pouvoirs explosion & vole Je ne sais pas pourquoi j'ai eue ceux là, je les ait et c'es tout. Je controle en rien mon explosion qui se déclenche n'importe quand et mon vole, bah si je suis déconcentré je chute
    NATIONALITÉ : Mon père était Irlandais et Écossais pure, ma mère Anglaise et Irlandaise. Donc moi je suis à moitiéIrlandaise et un quartAnglaise et écoassaise J'aime beaucoup mes origines si vous voulez savoir

    II. HORS RP
    PSEUDO : Fraizinette
    OÙ AVEZ-VOUS TROUVÉ LE FORUM : Bah je marchais tout bonnement dans Internet, bah c,est pas possible m,enfin, je marchais et il m'est tombé dessus
    AVEZ-VOUS LU LE RÉGLEMENT : Honnêtement? Nan xD

_________________
    Hum.. y a eue une explosion? pas ma faute!




Dernière édition par Alesendra E. Danahill le Sam 2 Aoû - 2:26, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alesendra E. Danahill
THIRD | SERIEUX ? & Non désolé


Nombre de messages : 227
Ennemi : Gnnahhaa les pas bien xD
Camp : Bien :D
Date d'inscription : 21/07/2008

SUPER CV
SUPER POUVOIR: Explosion & Vole
CONTROLE DU POUVOIR:
50/100  (50/100)
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Alesendra E. Danahill | oups, je suis encore tombée   Mer 30 Juil - 19:40





    CONTEXTE 2


    Citation :
    Et bah voilà, votre Coloc' de chambre vous a encore joué un petit tour et a caché tout vos souvenirs de chez vous quelque part dans votre dortoir et vous n'avez aucune idée d'où ils peuvent bien se trouver quand soudain vous voyez une photo de vous jeune sortir légèrement du placard du troisième colocataire. Du coup sa risque de vous faire repenser à votre enfance.

    C’était un vrai torrent dehors, il pleuvait à boire debout. Les larmes qui tombaient du ciel formaient un rideau immense sur l’académie. On entendait les orages a des kilomètre a la ronde et les rafale de vent étaient le coup de théâtre de cette journée que qualifierait certaines personne de merdique, mais pas la blondinette qui était en train de tournée joyeusement sous la pluie au style de marie popins. Mais bon, quand elle fut assez trempé et donc a peine quarante seconde après être sortie sur une impulsion, la blondinette rentra rapidement dans l’académie, en fait c’était surtout à cause du gros coup de tonnerre qui avait résonné dans tout ses membres et qui lui avait fichu une frousse énorme. Pour elle, la pluie c’était la nostalgie même, voir même la joie, allez savoir pourquoi, dans son esprit, des plus… blond, c’était comme ça.

    Elle entra dans l’académie, tremper, tout le monde la regardant d’un air bizarre, qu’est-ce qu’elle étai aller fichtre dehors celle-là? Ceux qui la connaissent un peu, eurent la présence d’esprit de se rappeler que ses cheveux étaient de couleur blonde et qu’elle avait la mentalité qui venait avec. Elle se rendit à son dortoir, non sans trébucher une ou deux fois, sans autre raison que le fait qu’elle soit d’une maladresse inouï. C7, enfin son dortoir, elle aimait bien danser sous la pluie, mais après c’était moins intéressant, puisque ses vêtement collait a son corps tout comme, ses cheveux d’or collait a son dos tout en dégoulinant. Étonnamment, elle ne trouva aucun de ses super coloc de chambre, Enfin, Seven, c’était son mari, donc elle se n’en plaignait pas, les deux autres, elle ne les connaissait pas vraiment encore. Donc, la belle blonde, enfila un swet pant gris, un t-shirt rouge et un coton watté gris. Comme je l’ai dit, pour la jeune fille la pluie était nostalgique et a cet instant, elle eue envie de regarder sa boite a souvenir, Parce que mademoiselle, à une boite a chaussure où elle mets photo, lettre et toute sorte de babiole pour se rappeler son passé, mais elle ne trouva pas cette charmante boite dans sa table de chevet. Elle se leva d’un bond et commença a chercher dans ses affaires, ce qui était tout a fait bête, puisqu’elle n’avait pas toucher a sa boite de puis très longtemps, mais miss était comme ça, bête, elle n’est pas pas intelligente, disons pas très rapide sur le piton. M’enfin, elle retrouva enfin ça boîte chérie dans un des placards d’un de ses coloc’ elle ne savait pas si c’était celui de manu ou celui Ulrik, mais elle s’en fichait pas mal. Elle sorti sa boite de là et alla s’asseoir en tailleur sur son lit. Elle ouvrit la boite et le premier papiers qu’elle vu sur le dessus fut son acte de naissance

    « Alesendra Elizabeth Danahill » lut-elle a haute voit. Bon, ce n,est pas du tout comme ça que don père voulait l’appelé, mais la mère de la miss, Eden, ne voulait pas qu’elle s’appelle Edlen, parce que ça ressemblait trop a son propre prénom et bla bla bla, vous voyez le genre. Elle lut ensuite Née le 2 mai 1988, Dublin, Irlande. Eh oui, mademoiselle est irlandaise, ainsi qu’écossaise et américaine. Ales déposa son acte de naissance sur son lit, sa naissance, ses parents… elle ne voulait pas s’en souvenir, Enfin sa naissance elle n’en savait rien, tout ce qu’elle savait c’est qu’il faisait le même temps qu’aujourd’hui, ses parents, juste y pensée lui faisait mal, se les rappeler serait encore pire

    Elle trouva une photo d’elle, plus jeune, très jeune, et pourtant, la ressemblance était frappante. Ses même long cheveux blond doré. Les même yeux bleu éclatant, dans lesquels l’étincelle de la vie a toujours briller, et toujours un peu plus grande que la moyenne avec ses jambes a perte de vu. Ales ne se souvenait pas grand-chose de sa jeunesse, juste qu’elle avait été heureuse et choyé, mais maintenant, elle sait qu’elle a en fait toujours vécu dans le mensonge et le secret et juste d’avoir cette pensé fit monté les larmes dans ses beaux yeux bleu. Elle décida donc de passer à un autre souvenir, plus intéressant et joyeux, enfin, elle pria pour tomber sur quelque chose qui lui rappellerait un moment un peu plus heureux de sa vie.

    Ses prières furent exaucées, elle tomba sur une photo de son mariage de cet été. Définitivement, le plus beau jour de sa vie. Cette photo lui remémora la demande en mariage de Seven.

    C’était un jours ensoleillé, Ales avait attaché ses longs cheveux en queue de cheval, elle avait mit une paire de jeans évasé et un chandail vert. C’était l’été, mais cette journée là, il ne faisait pas plus de vingt degré. Elle était chez les parents de son bien-aimé, le sénateur de New York. Elle avait passé l’été là-bas détestant ses parents pour leur avoir caché la vérité sur eux. Seven l’avait emmené dans les jardins, des jardins tout simplement magnifique. Et lui avait servis le beau discours habituel, qui devrais vous mettre la puce a l’oreille, mais bien évidement, Alesendra n’a compris que quand Seven avait prononcer les mots. « Veux-tu m’épouser » Alesendra le regarda dans les yeux, pour être sur qu’il était vraiment sérieux et après le choc lui sauta au coup, l’embrassant comme jamais, avant de se dégagé et dire doucement « Oui ». Se jour là, Ales s’en souviendrais toute sa vie, comme tout les autre jours qui suivirent.

    Elle se souvenait d’une conversation qu’elle avait eue avec le père de Seven, deux jours après la demande de celui-ci. La blondinette, n’avait pu de père, enfin à ses yeux, parce qu’il était toujours vivant, mais vilain. Ales se promenait dehors, le cœur a demi léger, mais a demi lourd. Elle était heureuse de se marier, et surtout que c’était avec Seven, mais toute petite, elle avait toujours vu se jour avec ses parents au premier rang et son père pour l’accompagné jusqu'à l’autel. Mais aujourd’hui, ça ne serait pas possible puisqu’elle avait coupé tout contact avec ses parents, malgré qu’elle reçoivent plusieurs lettres de ceux-ci, aux quels, elle ne répond pas. Après quelques minutes de marche, elle senti la présence de quelqu’un d’autre a ses côtés, elle se retourna vivement et tomba face à face avec le père de Seven.

    - Désolé de t’avoir effrayé Alesendra
    - Ce n’est pas grave monsieur Williams, je suis un peu tendu
    - Je pense que tu pourrais commencer à me tutoyer et m’appeler par mon prénom non? Tu vas quand même devenir ma belle-fille
    - Si vous… tu veux.
    - Voilà qui est mieux
    - Mais toi, appelle moi Ales


    Ales et le sénateur, marchèrent un petit moment en silence. Ales avait quelque chose a demander au père de Seven seulement elle ne savait pas comment ce n’était pas comme si elle lui demandais je sais pas quoi. La blondinette s’arrêta et se tourna vers la père de son amoureux, qui s’était aussi arrêter en voyant le geste de la miss.

    - Je peux vous demandez quelque chose?
    - Oui, vas-y
    - Comme vous… tu le sais, je ne suis pas très proche de mes parents, en fait je ne leur parle plus et je voulais savoir… Si... si tu voulais bien remplacer mon père et m’accompagner jusqu'à l’autel le jour de notre mariage à Seven et moi?

    Il y eue un silence d’à peine quelque seconde, qui suffise à Ales pour être mal à l’aise, mais les deux trois seconde passé, elle se retrouva dans les bras de son futur beau-père. Elle n’avait pas imaginer une tel réaction de sa part, surtout qu’elle le voyait plus souvent comme sénateur que père ou… beau-père

    - Se sera avec honneur
    - Merci

    Ales ne s’était pas attendu à ça, elle avait plus tôt imaginé qu’il dirait oui par devoir ou encore qu’il refuserait parce que ce n’était pas du tout son rôle. Mais au contraire il avait accepté. Alors, al blondinette s’occupa de tout els reste de l’organisation, un mariage en si peux de temps était des plus difficile à organiser, elle réussi par chance a avoir purple comme demoiselle d’honneur et le jour J arriva a grand pas. Plus vite que la miss ne l’aurait. Elle eue l’impression de s’être coucher un soir et s’être réveillé la journée exacte de son mariage, qui fut bien la seule journée dans toute son existence où elle ne commit aucune catastrophe.

    Elle se leva tôt le matin, Seven était déjà partie on ne sais où, vous savez la tradition fait qu’on voit pas le futur marié et bla bla. Elle imaginait qu’il devait être avec ses amis et son père, tandis qu’elle, elle passerait la journée avec la mère de son amoureux et de Purple. C’est la blondinette qui averti Ales que la cérémonie allait commencer. Ales senti son cœur dans sa poitrine battre plus vite, non pas par nervosité, elle savait qu’elle faisait le bon choix, mais par amour. A chaque fois qu’elle croisait els yeux de Seven, son sourire charmant qui s’élargissait, faisait augmenter les battements de cœur de la blondinette. Pruple partie la première comme le veux le mariage traditionnel. Ales avait une belle robe blanche, col en V arrondie, avec un simple ruban qu’elle attachais dans son coup et retombais sur son do nu. La robe était longue, pas trop pouffante. Ses cheveux avait été relever et une ou deux mèche frisée retombais sur sa nuque. Elle portait un collier en or blanc et les boucles d’oreille qui allait avec. Quand elle sortie de la chambre, le père de Seven l’attendait. Il lui tendit la main, de la même manière que Seven avait l’habitude de la faire. Définitivement, le père te le fils se ressemblait. Elle serra la main de celui-ci et de l’autre main tenait un bouquet tout simple.

    - Prête?
    - On ne l’est jamais assez

    Le sénateur eue un petit rigolement, alors, il sortir dans ses beaux jardin où l’on avait fait une allé entre deux rangée de chaise. La musique partie et Ales était tombée dans son conte de fée, tout le monde se levant pour la regarder marché vers celui qu’elle aimait tandis qu’elle, gardait son regard bleu rivé sur son bien-aimé. La plus beau jour de sa vie définitivement. Elle s’arrêta devant l’autel, le père de Seven l’embrassa sur le front et la cérémonie commença. À al fin de celle-ci ils eurent droit au félicitation de tout le monde, la danse, le gâteau, le champagne et tout le tra la la. Aussi, il ne faut pas l’oublier, les habituel cadeau et cartes. Dont une qui la surpris, qu’elle n’a jamais ouvert, qui était rangé juste après cette magnifique photo d’elle et Seven a leur mariage dans la boite a chaussure.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alesendra E. Danahill
THIRD | SERIEUX ? & Non désolé


Nombre de messages : 227
Ennemi : Gnnahhaa les pas bien xD
Camp : Bien :D
Date d'inscription : 21/07/2008

SUPER CV
SUPER POUVOIR: Explosion & Vole
CONTROLE DU POUVOIR:
50/100  (50/100)
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Alesendra E. Danahill | oups, je suis encore tombée   Mer 20 Aoû - 20:29

    Toujours assise sur son lit, elle prit l’enveloppe dans ses mains Jamais cette lettre n’avait été ouverte, parce que sur le dessus était écrit, « à ma sissy ». Seul le père de la jeune fille l’appelait ainsi et elle avait reconnu son écriture, elle avait appris qu’elle s’était mariée. Elle regarda automatiquement, cette belle bague qu’elle portait au doigt. Elle décida d’ouvrir cette lettre, un jour ou l’autre elle aurait dut le faire de toute façon. Elle l’ouvrit délicatement, comme si une bombe allait en exploser. Elle sortie de l’enveloppe, une chaîne en or avec un cœur au bout, les larmes monta aux yeux de la blondinette. Se rappelant avec douleur la première fois qu’elle avait vu le collier, autour du coup de sa mère… Elle n’avait que sept ans.

    - Paaapaaaa
    - Qu’est ce qu’il y a ma sissy
    - Le collier de maman, c’est toi qui lui as donné?
    - Non, ta grand-mère le lui a donner, le jour de notre mariage, il était a mère, elle l’aurait donner a sa fille, mais elle n’en a pas eue, elle n’a eue qu’un fils et donc elle décider de le donner a la femme que j’épouserait. Il se transmet de mère en fille.
    - Alors un jour il sera a moi?
    - Oui, bien sur, le jour ou tu te mariera.

    La petite blondinette afficha alors un grand sourire, comme si pour elle sa ajoutais un plus au conte de fée qu’elle espérait de vivre un jour. Pourtant, elle regarda avec amertume le collier qui avait glissé dans sa paume. Une larme tomba sur celui-ci faisant briller l’or de mille feux. Le collier qu’elle avait tant voulu étant jeune, elle l’avait aujourd’hui. Qu’est ce que ça signifiait au fond? Était-ce comme des paroles d’excuses de ses parents? Une manière de se racheter, elle n’en savait absolument rien. Elle porta la chaîne à son coup et l’attacha. Se geste, lui signifiait-il quelque chose? Oui… qu’Alex malgré ce qu’elle voulait bien en dire, aimait ses parents, même si elle leur en voulait a mort. Elle sortie la lettre de l’enveloppe, peut-être y aurait-il eue une explication.

    Spoiler:
     

    Cette lettre rappela à Alesendra, le jour où elle avait découvert que ses parents était des… des… vilain. Oui, la jolie et gentille blondinette avait des parents vils et cruels et menteurs pour en ajouter. Tous les élèves étaient rassemblés dans la salle de conférence, pour regarder les nouvelles des jours, un couple de vilain attaquait la ville de New york. Au début, Ales n’en faisait aucun cas, elle n’écoutait que d’une oreilles et aussi, elle tomba quelque fois de son banc, mais ça c’était tout elle et sa maladresse. Je vous jure cette fille, elle est tout le temps en train de se mettre les pieds a quel que part sans regarder qui finit toujours en catastrophe et pour ça, elle a un dont inné, ainsi que pour la jalousie maladive, mais ça c’est une autre histoire. Quoi que non, parce que juste avant la projection de ses fameuses nouvelles, miss Dana ce fût (encore) mise à draguer son mari devant elle! Mais elle avait un peu trop de culot a son goût celle-là. Elle avait failli lui en coller une, mais la directrice remise le calme dans les élèves qui bavardaient. Non, ales n’aimait pas qu’on s’approche de son mec, ça la rendait malade de jalousie qu’une fille puisse un jour être plus proche de lui qu’elle ne l’est. Bref, la directrice Simmons, partie la télé. Ales commença à regarder, quand le présentateur, dit « Un couple de Vilain s’attaque a New York, la femme est un belle grande bleu aux yeux bleu glacial et l’homme un grand brun costaud. Je viens d’apprendre que le surnom de la femme est Paraliss et l’homme je n’en ai aucune idée » Paraliss… BORDEL, son père l’appelait toujours comme ça à la maison quand Ales était toute jeune. Elle tourna la tête vers le téléviseurs, elle reconnu sa mère et son père. C’était… impossible, elle croyait que ses parents étaient de purs humains.[b] « NON! » c’était-elle écriée en se levant d’un bond. La blondinette était très impulsive aussi, il ne fallait pas l’oublier, elle réagissait au quart de tour sans réfléchir ou elle était trop lente, mais là, elle n’avait pas pu s’en empêcher. Elle sortie rapidement de la salle, sentent qu’elle allait faire exploser quelque chose et bientôt. Elle sortie rapidement dehors, donna un coup de poing dans le mur en se fichant bien de se blesser, elle fit aussi exploser une poubelle, mais ça, elle ne l’avait pas contrôler. Elle n’en revenait pas, c’était impossible. Sur le coup, tout ce qu’elle voulait c’était fuir, fuir la dure réalité, et pouf elle s’en vola comme une flèche, super, ses pouvoirs, elles ne les contrôlaient pas ou presque, elle était dans de beaux draps. Elle voulait redescendre, mais elle n’était pas capable. Pendant ce temps, tout le monde essayait de sortir dehors, mais les professeurs et la directrice les en empêchait, malgré tout Seven réussi a sortir par on ne sais qu’elle miracle

    - Ales, je t’en prit redescend
    - Je ne peux pas, je ne suis pas capable, je contrôle rien

    La blondinette en pleurait tellement elle était sous le choc et sur qu’elle ne pourrait jamais redescendre de là. Elle préférait fuir, fuir la réalité

    - Ça va aller, Ales… Ça va aller, vas-y un tout petit peu par tout petit peu

    Après une bonne dizaine de minutes descendre millimètre par millimètre, Alesendra rejoint le sol et le bras de son amoureux. Elle ne croyait pas vraiment que ça allait aller, m’enfin, elle eue droit a une visite chez la directrice pour expliquer sa scène. Elle luie expliqua que ses vilains était ses parents et qu’ils ne lui avaient jamais avoué leur identité.
    De puis se temps Ales n’adresse plus la paroles a ses parents qui eux, lui envoie pas mal de lettre de puis un an. Elle a répondu une fois, pour leur dire qu’ils l’avaient particulièrement choqué et blesser et qu’elle ne voulait plus entendre parler d’eux. En apparence elle s’en est remise, parce que si non, la plait est encore ouverte et n’aime pas trop parler d’eux. Elle rangea la lettre dans la boite. Elle n’avait pas le courage de regarder le reste de ses choses, elle entendis aussi quelqu’un entrer et donc rangea se souvenir rapidement dans sa table de chevet.

    C’était Seven qui rentrait d’on ne sais où, il s’assoya à ses coté sur son lit. Il remarqua le collier qu’elle portait au cou.

    - Qu’est ce que tu faisait avant que je n’entre
    - Je rêvassais
    - Et d’où sort ce collier
    - Longue histoire…
    - J’ai tout mon temps
    - Histoire de famille…

    Alors, son mari n’insista pas, sachant pertinemment que le sujet famille était un sujet épineux avec la blondinette qui n’appréciait franchement pas celle-ci. Elle s’étendit sur le lit, suivit par Seven, elle a côta sa tête sur son torse et ferma les yeux

    - Tu ne serais pas sortie durant la tempête mademoiselle la gamine
    - Peut-être

    Avait-elle répondu avec nonchalance un sourire en coin. C’était elle tout cracher, elle était sortie bêtement quand il pleuvait à boire debout. Elle aimait fait se genre de conneries, quoi que la trois quart du temps c’était bien malgré elle. La vie repris son cour, se remémorant le passé durant une ou deux heures, l’oubliant en quelque minutes, réalisant que son présent était bien mieux…

_________________
    Hum.. y a eue une explosion? pas ma faute!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alesendra E. Danahill
THIRD | SERIEUX ? & Non désolé


Nombre de messages : 227
Ennemi : Gnnahhaa les pas bien xD
Camp : Bien :D
Date d'inscription : 21/07/2008

SUPER CV
SUPER POUVOIR: Explosion & Vole
CONTROLE DU POUVOIR:
50/100  (50/100)
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Alesendra E. Danahill | oups, je suis encore tombée   Mer 20 Aoû - 20:29

Je m' auto-valide
Pour vous épargner mon roman et mes délire de conte de fée

_________________
    Hum.. y a eue une explosion? pas ma faute!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebeka F. Swann
FOURTH | FORMÉ & Inexpérimenté


Nombre de messages : 99
Côté coeur : Moa ... xp
Ennemi : Le Mal ?
Camp : Le Bien
Date d'inscription : 21/07/2008

SUPER CV
SUPER POUVOIR: Pyrokinésie - Téléportation dans les flammes
CONTROLE DU POUVOIR:
80/100  (80/100)
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Alesendra E. Danahill | oups, je suis encore tombée   Mer 20 Aoû - 20:51

NOOOOOOOOOON ..... !!!! C'est pas juste, j'suis la dernière à terminer ma fiche {qui n'est pas terminée soit dit en passant xp}

_________________

    By Corpsie Heart
      Quand on ne pense plus qu'à une personne,
      C'est déjà la fin de tout, on a alors tendance à s'oublier ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sunrock.forumactif.us
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alesendra E. Danahill | oups, je suis encore tombée   Aujourd'hui à 13:08

Revenir en haut Aller en bas
 
Alesendra E. Danahill | oups, je suis encore tombée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (m) Je suis tombée amoureuse pendant qu’il lisait, comme on s’endort : d’abord doucement et puis tout d’un coup. - Lien amoureux
» Je suis tombé pour elle... ? [ Candice & Tyler ]
» Oups... Il m'a vu [PV Adam]
» "Je suis tombé tellement bas que plus personne ne me voie." ~Requiem's Links
» Je blablate, tu blablates, il blablate ... (50eme edition)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HORS DU COMMUN :: | & PERSONNAGES :: & PRESENTATIONS :: VALIDEES-
Sauter vers: